Alysson heffner - escort girl

Alysson a trouvé un job d'été dans une drôle d'agence de voyage: Elle s'apercevra vite, à son corps défendant pas tant que ça! Elle va donc déployer tout le catalogue de ses charmes pour satisfaire les touristes et les lecteurs les plus exigeants. Dans ce récit autobiographique écrit au fil de la plume, une jeune femme moderne qui ne savait quoi faire de sa peau découvre sa vocation: Et comme elle est encore un peu jeune, elle a décidé d'accumuler les expériences vécues pour les raconter ensuite Qu'en pensez-vous?

Oeufs de Pâques Oeufs Hatchimals Oeufs et jouets à partir de 4. Livres, DVD Je découvre. Voir toute l'offre livres. Qobuz X E. Voir toute l'offre Musique. Leclerc Miraï, ma petite soeur, éditions spéciales Dragons: Votre calendrier Cinéma: Voir toute l'offre Vidéo. Shoa Khan et l'accès anticipé à la bêta! Voir toute l'offre jeux vidéo. Voir la sélection. Sélection par prix Coffrets cadeaux petits prix Coffrets cadeaux luxe Sélection pour qui?

Cadeaux pour lui Cadeaux pour elle Cadeaux pour un couple Cadeaux à partager. Voir toute l'offre coffrets cadeaux. Voir toute l'offre billetterie. Ebook Nouveautés ebook Meilleures ventes ebook Sélections ebook Ebooks gratuits. Présentation générale La fiche détaillée. Escort girl. Alysson a trouvé un job d'été dans Lire la suite. Voir les caractéristiques. Elle se dressait contre la ceinture de son short, accentuant le dcalage avec son uniforme de jeune scout. Il a de nouveau clair mes seins. Il enfonait les doigts dedans, faisant gonfler les mamelons en les pressant entre le pouce et lindex.

Le dos raide, je narrivais pas me drober. Je perdais peu peu les pdales, me laissant tripoter, incapable de lutter en sentant mes pointes durcir. Focalis sur mes seins, Peter nen finissait pas de les caresser, de les taper lun contre lautre. Le claquement que cela produisait le ravissait, il se dfoulait, bandait comme un ne. Pour le calmer, je me suis mise craser sa queue sous mon pied, laplatissant sur le matelas en mousse.

Jarrivais la faire rouler dessus, le gland congestionn prt clater comme un fruit mr. Peter grognait, le faisceau de la lampe dansait sous la tente. Il tait trs excit, mais ne me demandait pas de stopper. Cette partie de touche-pipi se poursuivit jusqu ce que je sente sa bite se cabrer sous le gros orteil qui la calait lhorizontale.

Avec un sursaut, je lai libre, juste temps pour le voir jaculer. Il a lch mes seins, rouge comme un ado pris en flagrant dlit de branlette dans un dortoir. Il a essay de cacher sa queue avec ses mains dessus, mais le mal tait fait. Il se vidait grosses gicles sur le matelas. Penaud, il ma regarde la drobe une fois ses couilles vides. Moi-mme, jtais gne de mtre laiss entraner de la sorte. Pour rparer les dgts, jai sorti un mouchoir carreaux de mon barda.

Je le lui ai tendu. Tu ne diras rien aux monos, promis, hein? Je me suis retenue pour ne pas clater de rire, tellement toute cette scne tait absurde. Je jurai nanmoins, levant la main droite, srieuse comme une papesse: Parole de scout! Un grand sourire claira sa figure. Il ramassa sa lampe stylo, la braqua sur sa bite en train de ramollir. Alors, essuie-moi!

Aprs lavoir branl, ctait la moindre des choses. Je me suis donc excute, sans trop appuyer dessus, avant de replier le mouchoir souill de son foutre. Il me la ensuite pris des mains, la rang dans sa poche comme un trophe. Nul doute quil repartirait au Texas avec, en guise de souvenir de Paris! Puis Peter a exig que je mtende prs de lui, les seins lair, en me promettant quil ne me toucherait pas. A demi rassure, jai accd sa demande.

Bien entendu, il na pas tenu parole. Pendant que je feignais de somnoler, il me suotait les pointes, les lchait avec le bout de sa langue. Jouait-il encore au scout attard?

Alysson Heffner - Escort Girl

Je lignore, il ne disait rien. A laube, aprs avoir russi dormir une heure ou deux, je lai retrouv lov contre moi, ses mains sur mes seins. Vers six heures, nous avons repli la tente pour regagner le palace. Une fois dans sa chambre, aprs avoir dpos tout notre barda, Peter mindiqua la douche.

Allez-y, nous irons djeuner ensuite! Dbarrass de son bret de scout, il avait retrouv son allure dhomme ordinaire. Pendant que leau coulait sur mes seins, je guettais la porte dans le secret espoir quil viendrait me rejoindre pour que nous baisions pour de bon. Tous ses tripotages mavaient en effet laisse sur ma faim. Mais rien. Il se tenait lcart, dans le salon. Cest avec un sentiment de frustration que je lai accompagn au restaurant du rez-de-chausse du palace. Je mennuyai pendant quil me racontait ses affaires en Amrique. Le charme tait rompu.

Bien entendu, je narrivais pas mendormir, ressassant ce qui stait pass pendant la nuit sous la tente. Et pendant que je revivais la moindre scne de ce camping, je me caressais. Tout en me demandant comment javais pu me laisser entraner dans les dlires de cet Amricain. Autour dun caf avec Magali qui partait pour sa journe de boulot la pizzeria, jludais ses questions sur le client assez excentrique pour dcoucher dun palace afin daller dormir dans un jardin public. Marco mappela sur mon portable en fin de matine. Il me flicita pour ma premire prestation. Peter ne tarit pas dloges! Tu las mis dans ta poche, on dirait!

Je lui rsumai la nuit sous la tente, lui dcrivis lendroit derrire le thtre. Bravo, tu as compris la philosophie de notre agence! Ce soir, nouvelle mission: Tu es partante? Jacceptai, sre que cette fois je ne passerais pas la nuit la belle toile. Et puis ctait loccasion rve de pratiquer le japonais, de remplir mon carnet dadresses avec des gens hupps. Marco me donna rendez-vous lagence, dix-huit heures, pour prendre connaissance du dossier. Finalement, ce job dt tordu commenait me plaire! Je garai la Mercedes aux vitres fumes dans la contre-alle du palace situ avenue George V.

Aprs celui de lavenue Montaigne, jallais finir par les connatre tous. Jarrivai vingt minutes en avance pour profiter du bar du palace et attendre mes clients. Un pianiste jouait du Chopin dans le hall, des femmes en robe de soire, des hommes en smoking prenaient un drink, avant de partir assister au spectacle du Lido voisin. Ce soir, javais crdit illimit pour mes dpenses: Outre une carte de crdit de lagence, preuve de la confiance que Marco maccordait, javais aussi mille euros en cash pour les menues dpenses. Vtue dune jupe en cuir noir qui marrivait au-dessus du genou, dun chemisier blanc rehauss dun collier de perles noires de Tahiti, le tout prt par lagence, jesprais ne pas paratre trop plouc dans le bar chic.

A vingt heures tapantes, les trois Japonais entraient dans la salle o la fume des cigares cubains se mlangeait aux effluves de Chanel N5. G tait celui qui marchait en tte, costume crois, cravate avec le pins de sa socit. Ses adjoints suivaient, un pas derrire lui, obsquieux, les mains dans le dos, habills de noir. Il me salua dune courbette la japonaise: Enchant de faire votre connaissance! Je rpondis avec modestie, essayant davoir laccent juste.

Il parut enchant que je parle sa langue, me prsenta ses adjoints, Sato et Ken. La quarantaine, Takeshi tait plutt grand pour un Japonais, mince, les cheveux poivre et sel coiffs en arrire, un teint bronz d des sances dU. Aprs avoir pris place ma table, il a command une bouteille de champagne pour fter le dbut de la soire.

La conversation a tourn autour des cabarets que nous allions passer en revue. Takeshi souhaitait comparer Pigalle Kabukicho, le principal quartier chaud de Tokyo. Les salons de massage y cohabitaient avec des centaines de bars htesses. Et comme chaque homme daffaires ou salari, Takeshi aimait aller sy dtendre aprs des journes de travail de quinze heures. Je ralisai alors que Pigalle risquait de le dcevoir, avec ses sex-shops aux nons criards, ses bars louches. La bouteille termine, il voulut dner place de lOpra, le fief des Japonais de la capitale, dans un sushi-bar tenu par un compatriote.

Je les conduisis en passant par la place de la Concorde pour leur permettre dadmirer quelques monuments sur le chemin. Au lieu de a, les trois hommes ne quittrent pas leur portable, tout en piochant dans le mini-bar install larrire de la Mercedes. Aprs le dner, ce fut la croix et la bannire pour se garer Pigalle, o des travaux de voirie bloquaient les rues. Je trouvai enfin une place prs de la station Anvers, le marathon pouvait commencer. Lagence avait rserv des places dans un clbre cabaret de transformistes, dans une rue troite qui grimpait vers le Sacr-Cur.

Nous y sommes rests vingt minutes, le temps de vider une seconde bouteille de champagne. Le spectacle des travestis imitant des vedettes de la chanson laissa les Japonais de marbre. La prochaine tape du parcours tabli par Marco tait une bote de nuit mlangeant strip-tease et numros de music-hall, pas loin du MoulinRouge. Une clientle de touristes chinois et europens assistait au spectacle en buvant du mousseux bas de gamme. Si les seins silicons des filles parurent intresser Takeshi, jai vite compris quil sennuyait.

Le programme de Marco repli dans mon sac main, il me fallait ragir sous peine de gcher la soire. De retour sur le boulevard, harcels par les aboyeurs des botes de sex-show, invitant les badauds entrer pour des scnes de baise non simules, nous marchions cte cte. Jessayais de savoir o jallais, perdue dans ce coin que je ne connaissais pas.

Javisai, au dtour dune rue, une impasse o clignotait lenseigne du Minou rieur. Le nom mamusa, et prise dune inspiration, jemmenai mes clients lentre. Il fallait taper la porte close munie dune vitre grillage.

votre sélection

Aprs une minute dattente, un visage indistinct ouvrit le carreau. A la vue de ces Japonais accompagns dune grande rousse, la porte souvrit comme par magie. Une matrone, boudine dans une robe en strass dor et dcollete qui rvlait des mamelles grosses comme des pis de vaches, nous accueillit bras ouverts. Voix raille de fumeuse invtre, trop maquille, coiffe dune perruque blonde: Bonsoir messieurs! Flatt par la matrone, Takeshi parut se dtendre pour la premire fois de la soire.

Il accepta mme quelle lui tienne le bras jusquau vestiaire, tenu par une jeune fille au teint blafard et aux seins qui dbordaient dun bustier rose. Le temps que mes clients donnent leur veste, je jetai un rapide coup dil dans le bouge: Aux murs, des fresques rotiques de nymphes dnudes aux prises avec des satyres aux bites normes. Un barman fatigu conversait avec deux types louches, des htesses types filles de lEst juches sur des tabourets branlants leurs cts.

Je me demandais si je ne venais pas de commettre une bourde en entranant mes Japonais ici. Sur la petite scne prs du bar, face des tables dsertes, un couple de lesbiennes achevaient leur numro, tte-bche sur une peau de tigre. Elles se retirrent dans lindiffrence gnrale. Et pour ces messieurs? Voulez-vous tre en salle ou dans un box priv? Joptai pour le box, plus par curiosit quautre chose. Elle nous conduisit dans larrire-salle.

Aprs un rideau de perles poussireux, elle nous fit entrer dans une alcve de velours pourpre, avec une banquette en arc de cercle en ska rose. Un chandelier au plafond bas, masqu par des tentures mauves, clairait une baignoire transparente remplie deau, place juste en face de la banquette, sur une estrade. Takeshi opina, visiblement ravi de se trouver l. Je pris place sa gauche, hsitant appeler Marco la rescousse.

Les trois hommes allumrent un cigare, je me contentai dune cigarette. Javais de la chance quils macceptent leurs cts, car au Japon, les hommes sortent entre eux. La matrone revint avec une bouteille, un bon millsime de grande marque, ce qui mtonna, et des fltes de cristal propres, le tout sur un plateau dargent. Pendant quelle faisait sauter le bouchon, elle se pencha vers moi. Pour ces messieurs, jai pens que notre perle du Congo devrait leur convenir! Sil y a le moindre souci, appelez-moi dun coup de sonnette.

Elle me montra le bouton sous la table basse et procda au service. Avec un sourire grillard, elle trempa son index dans la flte de Takeshi, se tapota derrire les oreilles. Que la fte commence! Elle referma la porte du box derrire nous. Nous nous retrouvmes dans la pnombre. La lumire du chandelier diminua, pendant quun spot clairait la baignoire par en dessous, tel un aquarium.

Une musique dambiance jaillit de nulle part, touffe par les murs troits du box. Le rideau la droite de lestrade souvrit, laissant le passage une ngresse sculpturale. On aurait dit une statue dbne en mouvement, grande, la peau lisse, les seins pointus comme des obus, la chatte aux poils frisotts taills en forme de cur. Ses longues tresses blondes cascadaient sur des paules de nageuse, jusqu sa croupe cambre lextrme. Sans un regard pour nous, elle testa la temprature de leau avec un doigt, grimaa de manire exagre. Elle contourna alors la baignoire, feignant dapercevoir notre prsence. Sans un mot, elle savana, ses seins se balanant avec mollesse.

Du coin de lil, je notai que Takeshi tait subjugu par ses nichons aux aroles larges comme des soucoupes, aux pointes plus paisses que des ttines. Elle frtilla devant lui en tortillant du cul, puis nous tourna le dos. Penche en avant, elle tendit sa croupe sous le nez de Takeshi. Je ne pus mempcher de renifler lodeur musque qui manait de son corps en sueur, sans doute cause de la lumire du chandelier. Et quand elle carta ses fesses pleines mains, les Japonais nen crurent pas leurs yeux. La chair dun brun clair billait jusquaux replis de lanus, quelle dilata dune pression des pouces.

Ses ongles acrs senfonaient dans ses globes majestueux, durs comme de la pierre. Avec un accent imitant celui de Josphine Baker, la Noire roucoula en refermant ses fesses: Hou l l! Ce que jai chaud! Ses yeux de biche rivs sur Takeshi, elle secouait ses tresses qui balayaient son cul. Je lui traduisis ce quelle venait de dire, ce qui provoqua une raction tonnante de sa part. Il carta les tresses qui formaient un rideau, pour dgager sa cambrure. Puis il remplit sa coupe de champagne frais, quil posa dans le creux de ses reins.

Elle frissonna de plaisir, la flte en quilibre derrire elle. Cela navait rien dextraordinaire en soit, mais pour la premire fois depuis son apparition, jprouvais une certaine excitation. Les Japonais, eux, senflammaient en voyant la Noire contracter ses fesses pour secouer le champagne, et ainsi accrotre la monte des fines bulles. Quand elle tendit la main pour boire, elle garda sa position. Elle se retourna ensuite pour vider les dernires gouttes sur ses seins, sbrouer avec exagration. Ses mamelles claquaient comme des gifles, ses ttines dardaient, aussi grosses que mon pouce.

Il ny a personne pour venir me frotter le dos? Dj, elle enjambait le bord de la baignoire, sasseyait dedans. Ma traduction eut un temps de retard: Devant labsence de rponse, elle sagenouilla au fond de leau, les cuisses cartes en grand. Elle colla alors sa chatte contre le verre, frottant ses lvres bantes dessus. A un mtre de distance, on voyait, avec un effet de loupe, son vagin se dilater pour expulser leau infiltre lintrieur, comme un petit jet.

Bluffs, les Japonais nen perdaient pas une miette. A peine avais-je traduit la requte de la Noire, ils se levaient tous les trois pour la contempler de plus prs. Les mains cramponnes aux rebords, ses seins ruisselants offerts leur convoitise, elle jouait avec sa chatte la manire dun mollusque plaqu son rocher. Quand Takeshi se mit quatre pattes devant la baignoire, je compris que le spectacle devenait interactif.

Il se mit lcher la paroi en verre, l o la chatte la chair mauve fonc scrasait. Il donnait des petits coups de langue avec application, pendant quelle lencourageait en lui grattant la tte, telle une matresse avec son chien. Sato et Ken, pas moins enthousiastes que leur patron, prirent chacun un sein dans la main, incrdule devant tant de lourdeur.

Ils tiraient sur les ttons, sans doute pour vrifier quil ny avait l aucun artifice. Seule sur le canap, lenvie de les rejoindre me dmangeait, mais ctaient eux, les clients, pas moi. Pourtant, je finis par y aller, car ils me bouchaient la vue. Sidre, je surpris Takeshi qui essayait dattraper le clitoris charnu travers la vitre, en plein dlire. Ses acolytes en taient mordiller les ttons tout en crasant leur figure sur les nichons. Je ne pris pas la peine de traduire. Lasse de ces tripotages dadolescents attards, la Noire chappa leurs convoitises et se laissa tomber dans la baignoire avec un grand plouf.

Eclabousss, les Japonais sinclinrent avec respect devant elle. Ils jourent des coudes pour tre le premier attraper la brosse qui lui servait se frotter le dos.


  • rencontre var gratuit;
  • rencontres kuala lumpur?
  • ;
  • .
  • rencontre via twitter!
  • rencontre fille azazga.
  • Titres liés;

Vainqueur, Takeshi semploya lui briquer les nichons en faisant le tour des aroles. Posts de chaque ct de la baignoire, Sato et Ken ne tenaient plus en place. La fille touchait leurs braguettes en mme temps. Voyons voir ce qui se cache l-dedans Tels des lycens japonais dociles, au garde--vous devant leur professeur, Sato et Ken ne bronchrent pas quand elle sortit leurs queues dures.

Ils bandaient tellement quils baissrent les yeux devant les remontrances de la Noire. Les vilains garons! Quest-ce que je vais bien pouvoir en faire? Elle commena par les branler pour tester la vigueur de leurs rections. Ils tressaillaient, sans un mot pour ne pas perdre la face devant leur patron. Takeshi astiquait les mamelons grands coups de brosse. Personne ne faisait attention moi, debout dans un coin de lestrade. Mes yeux allaient des queues malmenes aux mamelles pleines de mousse.

Jtais si excite par cette dbauche animale que mes propres ttons pointaient sous mon chemisier. Mais malgr mes gros seins, je ne pouvais rivaliser avec la fille. Rassure par la fermet des bites braques sur elle, la Noire se tourna vers Sato. Elle lengloutit en crant des remous dans son bain. Ses lvres charnues se mirent coulisser jusqu la racine, puis remonter la base du gland, quelle crasait comme une fraise sous sa langue.

Ayant fait connaissance avec lui, elle passa la bite de Ken, tout en branlant Sato histoire de lavoir toujours en main. Ctait la premire fois que jassistais une pipe en vrai, et cela me fascinait. Jcoutais les bruits de bouche qui rythmaient la fellation, je suivais le ballet des doigts agiles qui malaxaient les couilles imberbes. Indiffrent ce quils subissaient, Takeshi abandonna la brosse pour sasseoir sur le bord de la baignoire.

Il dfit ensuite son pantalon, exhiba sa bite aussi solide que les autres. Poursuivant son fantasme, il se redressa pour pouvoir glisser sa queue entre les nichons quil venait de lustrer. Ben voyons, faut pas se gner! Comdienne, elle en rajoutait. Elle ne se droba pourtant pas, se cambrant pour faciliter la besogne de Takeshi.

Sa queue bientt prisonnire des nichons, on nen voyait plus le bout. Elle la comprima en jouant avec, croire quelle cherchait laplatir, lchant celles des deux autres. Le bas-ventre soud ses mamelles, Takeshi sabandonnait ltau de chair, indiffrent ce qui lentourait. Il tait seul au monde sur lestrade, excit par une ngresse plus grande que lui, qui le tenait sa merci avec sa formidable poitrine.

Infatigable, la bouche de la fille happait Sato et Ken tour de rle. Les mains sur les hanches, ils savouraient cette pipe si exotique pour des Japonais, plutt habitus des htesses sans imagination. Ken fut le premier succomber aux lvres qui le pompaient fond. Il tressaillit contre la baignoire, puis jacula, alors que la Noire venait de le recracher. Un jet de foutre jaillit jusqu sa figure en nage, sans quelle interrompe sa fellation sur Sato. Je maperus que je mouillais au point que ma culotte tait trempe.

Je suis retourne masseoir sur le canap, tirant sur ma jupe comme si les Japonais en rut pouvaient se rendre compte de mon tat. Javalai un peu de champagne tide en guettant linstant o Sato allait jouir. Cela ne tarda pas, il choisit de se vider dans la bouche de la Noire. Une fois encore, elle accepta loffrande, buvant le foutre jusqu la dernire goutte.

Chose tonnante, les Japonais lui firent une courbette aprs avoir rang leur bite propre comme un sou neuf, car elle les avait lches jusqu ce quelles ramollissent. Ils me rejoignirent dans le box, de nouveau impassibles. La fille relcha soudain la pression autour de la queue de Takeshi. Vas-y, mon chri, leau est en train de refroidir! A croire quil comprenait, Takeshi sexcuta. Inclinant sa bite congestionne sur les nichons, il jacula dessus en grognant. Ses subalternes le flicitrent pour la gnrosit de son sperme qui nen finissait pas de souiller les mamelons rendus plus noirs par la transpiration.

Une fois vid, il sinclina avec respect devant elle, mais elle ne lautorisa pas se faire nettoyer la bite. Sans la quitter des yeux, il recula jusquau canap. Prise dune brusque inspiration, je sortis un kleenex de mon sac main, essuyai son gland poisseux. Sil remarqua mon geste, il nen fit pas tat, incapable de dtacher son regard de la Noire qui mergeait de la baignoire en grelottant. Elle disparut derrire le rideau. La matrone apparut derrire nous. La fte tait finie. G de la Cte dAzur voulaient visiter la capitale en limousine, avec, chaque repas, une halte gastronomique dans les restaurants trois toiles.

Lagence avait pu leur obtenir des places, alors quen temps normal, il faut parfois des mois pour rserver. Je les ai trimbals pendant deux jours Paris, agace par leur mine blase et par la faon dont ils me toisaient. Lors des repas, je restais au bar lire les journaux. Bref, un circuit quils auraient pu raliser tout seuls, mais quils prfraient payer trs cher une agence. Mon premier week-end sannonait, quand Marco mappela sur mon portable. Au ton de sa voix, plus charmeuse que dhabitude, je sus que mes projets de farniente Paris-Plage taient compromis.

Dsol, Alysson, une urgence! Il ny a que toi de disponible. Et il me faut quelquun de confiance Ayant sign pour lt, je ne pouvais dire non. Il me convoqua lagence en fin de journe pour mexpliquer de quoi il sagissait. Il prfrait me le dire de vive voix, ctait extrmement confidentiel. Je tuai le temps en allant au cinma sur les ChampsElyses, repensant la tente cache dans les bosquets, au bas de lavenue.

Dans les bureaux de Rve de Paris, Marco tait dj en rendez vous. Valeria me fit entrer, je dcouvris un malabar sangl dans un costume Armani qui menaait de craquer aux paules. Sous son aisselle gauche, un tui avec un pistolet tait visible. Lhomme avait la carrure dun joueur de rugby, des traits arabes, les cheveux ras. Une grosse chevalire en or brillait sa main droite, aux doigts normes. Je vous prsente Omar, le garde du corpschauffeur de la princesse Yasmina de Duba. Elle est arrive cet aprs-midi pour une journe de shopping, demain samedi.

Vous lui servirez de chaperon, Omar vous accompagnera dans sa Mercedes blinde. Le chauffeur minspecta de la tte aux pieds. Il ne dit pas un mot, se contentant dapprouver mon choix dun mouvement du menton. Avant de me congdier, Marco me remit une chemise avec les meilleures adresses de boutiques de luxe et les bijoutiers de la place Vendme. Je devais passer prendre la princesse dans un palace de la Concorde, dix heures du matin. Le regard dOmar dans mon dos, je quittai lagence avec un mauvais pressentiment.

Je dcouvris que la princesse Yasmina occupait une suite imposante, avec terrasse donnant sur la place de la Concorde.

Elle tait en train de lire ses e-mails sur son portable, vautre dans un transat, quand sa femme de chambre personnelle, une Philippine qui laccompagnait dans tous ses voyages ltranger, lui annona ma prsence. Yasmina leva un instant les yeux de son cran pour me dvisager. Je la fixai en retour, impressionne de rencontrer une vraie princesse pour la premire fois de ma vie.

La quarantaine pulpeuse, en longue tunique bleue aux broderies dores qui mettait en valeur un dcollet pigeonnant, elle avait des yeux verts, agrandis par le khl. Un rouge lvres discret rehaussait son teint mat et ses longs cheveux noirs. Les pieds nus, elle me parut assez dcontracte pour une personne de son rang. Sur un signe discret de sa part, la Philippine me fit entrer, maccompagna jusque sur la terrasse claire par un soleil matinal. Th ou caf? Servez-vous pendant que je termine. Je massis sur une chaise lcart, intimide par le ton rauque de sa voix.

On sentait une femme poigne derrire la volupt de ses traits. Quand elle claqua le couvercle de son portable, je tressaillis. Quel programme me conseillez-vous pour aujourdhui? Jai besoin de renouveler ma garde-robe, dacheter quelques bijoux. Mon cher poux ma gte avant de partir. Je me raclai discrtement la gorge, lui conseillai de commencer par lavenue Montaigne, pour les boutiques de haute couture, puis de continuer par les bijouteries place Vendme. Elle approuva, plus par politesse que par enthousiasme. Boudeuse, elle plongea une cuillre en argent dans un pot de miel, la lcha en me regardant.

On ma parl dun grand magasin trs populaire dans le dix-huitime arrondissement. O toute lAfrique vient acheter des vtements pas chers. Je pensai dabord quelle se moquait de moi, une princesse de Duba faisant du lche-vitrine Barbs! Toutes mes servantes ne manquent pas dy passer chaque voyage. Elles en rapportent des malles entires! Ses yeux brillaient comme ceux dune gamine dans un magasin de bonbons. Voyant quelle ne plaisantait pas, jacceptai de ly conduire.

Une heure aprs, installes larrire dune Clio de location pour plus de discrtion, nous partions pour Barbs. Au volant, Omar devait se tasser sur son sige pour ne pas toucher le plafond de la tte. Sans doute habitu aux caprices de sa patronne, il navait pas bronch quand Yasmina lui avait annonc leur destination.

Il conduisait avec prudence, surveillant ses rtroviseurs comme sil craignait quon nous suive. Le nez coll la vitre, Yasmina tait ravie. En jean et bottes franges, avec une chemise carreaux, elle avait lair dune Texane. Sa hanche contre la mienne, elle me collait dun peu trop prs mon got, mais je nosais pas bouger. Son parfum imprgn deau de fleur doranger envahissait la voiture. Omar tourna plusieurs fois dans le quartier en travaux pour trouver une place. Yasmina ne tenait plus en place. A peine la Clio gare, elle sauta sur le trottoir, ravie de se mler la foule des Africaines et des touristes de tous pays qui grouillaient sur les trottoirs.

Les boutiques de fripes et de fringues bon march taient prises dassaut, des haut-parleurs annonaient les promotions du jour. Un vrai souk parisien! Je lentranai dare-dare lintrieur du principal magasin pour la soustraire aux pickpockets et autres revendeurs de cigarettes voles qui svissaient Barbs. Au premier tage du rayon femmes, elle se rua sur les petites jupes dt et les tops fantaisie. Saisie de fivre acheteuse, elle les arrachait presque des portemanteaux pour me les passer.

Je croulai bientt sous une pile, sous lil indiffrent des autres clientes tout aussi affaires. Elle avisa ensuite les cabines dessayage, de simples panneaux de contre34 plaqu ferms par un rideau en plastique. On tait loin des salons confortables des grandes boutiques de lavenue Montaigne. Yasmina sengouffra lintrieur, se mit en tte de tout essayer. Pour chaque vtement, elle rclamait mon avis, jetant par terre ce que je ne trouvais pas terrible. Au rayon lingerie, son choix se porta sur des petits modles sexy en soie. Cette fois, elle exigea que jentre dans la cabine troite pour laider agrafer et dgrafer les soutiens-gorge.

Sans songer sa richesse, je lui annonai que les sous-vtements ntaient ni repris, ni changs. Quand je dfis le soutiengorge quelle portait sous sa chemise carreaux, je surpris son regard de velours dans le miroir fl de la cabine. Malgr lodeur de sueur et de dtergent qui imprgnait lendroit, jprouvais un trouble inexplicable en humant le parfum de sa peau. En tenant son soutiengorge pour quelle en essaye un neuf, je sentis la chaleur de ses seins dessus.

De taille moyenne, trs mats, pourvus daroles menues, ils pointaient face au miroir. Je laidai fixer un modle en soie, mes doigts touchant ses mamelons avec une gne grandissante. Cette femme me faisait un effet fou, inexplicable. Javais envie de sortir, prise de bouffes de chaleur dans lespace mal ventil. Le mange se poursuivit dix minutes, elle en essaya une douzaine, finissant par plaquer mes mains sur ses seins en guise de soutiengorge.

Vous les trouvez comment? Pas trop petits? Dans mon pays, les hommes naiment que les gros nichons! Je lai rassure. Mes doigts senfonaient autour de ses pointes. Quest-ce qui marrivait? Nos regards se croisaient dans le miroir, ses yeux souligns de noir semblaient mencourager poursuivre. Mon bassin coll son cul, je pressais les pointes, les sentais se raidir sous mes pouces.

Cela ne dura que quelques secondes, je me dtachai delle, soudain consciente que jtais en train de tripoter une femme dans une cabine dessayage, alors que des clients faisaient la queue lextrieur. Et puis il y avait Omar, qui tranait dans les rayons. Il pouvait tout moment venir voir ce que nous fabriquions. Quand Yasmina dfit son pantalon, je dcouvris quelle ne portait pas de slip dessous. Me soufflant son haleine menthole loreille, elle murmura: A Duba, les rgles sont trs strictes!

Au moins, Paris, vous tes plus dcontractes. Je me retins de lui dire que toutes les Parisiennes ne se baladaient pas poil sous leur jupe. Jtais trop sidre par son pubis imberbe, sa chatte aux grosses lvres mafflues. Des motifs au henn ornaient sa peau entre le nombril et le pubis.

Devant mon tonnement, elle mexpliqua que dans son pays, ctait la coutume de spiler entirement la chatte. Cest plus doux, non? Tu peux toucher si tu veux Face au miroir, elle carta ses lvres pendantes, qui masquaient une fente profonde, dun rose fonc tirant sur le mauve. Sa chair se dcouvrait, avec l encore, une forte odeur musque, diffrente de son parfum la fleur doranger. Je compris pourquoi elle avait pris des strings, plutt que des slips ordinaires.

Elle continuait caresser sa chatte lisse, nonchalante, dvoilant son orifice quon devinait profond. Son impudeur teinte de naturel achevait de mmoustiller. Il faut que je retourne lhtel, jai oubli quelque chose! Linstant de magie svanouit, elle ramassa son jean par terre, lenfila la hte. Je sortis la premire de la cabine avec tout ce quelle avait choisi, sous lil courrouc des clientes qui attendaient. Aprs une queue interminable la caisse, ce fut de nouveau les trottoirs bonds, moi portant les sacs.

Omar ne fit aucun commentaire quand Yasmina lui annona quelle rentrait lhtel. Il devait tre habitu ses sautes dhumeur. Je laccompagnai dans sa suite, dbarrasse des sacs par la Philippine. Puis Yasmina mentrana sur la terrasse ombrage. Le trafic infernal de la place de la Concorde en cette fin de matine gchait un peu le cadre magnifique, mais elle avait autre chose en tte. Elle avait ordonn sa servante quon ne la drange sous aucun prtexte, pas mme un coup de tlphone de son mari.


  • La fiche détaillée.
  • Escort girl - Heffner Alysson - Payot;
  • Alysson Heffner - Escort Girl?
  • femme celibataire 62.

Alors que je mapprtais la laisser seule, elle minvita prendre place sur le transat ct du sien. Que dirais-tu dun peu de th amlior? Son ton soudain familier aurait d malerter, mais jtais sous le charme. Elle souleva la thire en argent, me servit un petit verre. Au lieu du th la menthe, je reniflai lodeur du whisky. Cest ainsi, mapprit-elle, qu Duba, on trompait les interdits. Elle but son verre cul sec, puis se dshabilla avec le mme sans-gne que dans la cabine dessayage.

Profitons du soleil parisien pour bronzer! Elle tait tendue nue sur le transat, les jambes pendantes de chaque ct du matelas bleu rayures blanches et sa chatte se fendait en grand. Les lvres cartes rvlaient son orifice bant, la chair luisante, formant une grande bouche obscne. Les pointes de ses seins bourgeonnaient.

Le whisky aval trop vite colorait ses joues. Ses yeux masqus par des lunettes de soleil, elle minterpella: Eh bien, quattends-tu? Les rousses naiment pas le soleil? A dfaut de Paris-Plage, je me dis quun bain de soleil sur la terrasse dun palace ntait pas si mal. Sauf que javais mes petites pudeurs, je nosais pas me mettre poil devant une autre femme, princesse de surcrot.

Elle balaya mes craintes en me disant quau hammam, les femmes navaient pas de honte sexhiber toutes ensemble. Ctait mme leur seul moment de libert. Aide par le whisky, je limitai, pour me retrouver nue sur le matelas. Et dire quon me payait pour ce genre de travail! Face au soleil, je clignais des yeux, nayant pas pris mes lunettes. Timide, je gardais les jambes serres, gne aussi par mon buisson roux. Je nosais pas regarder Yasmina, en train de caresser distraitement son pubis nu. Elle picolait, sans doute pour se donner du courage avant de me demander dune voix rendue plus rauque par lalcool: Il y a une chose que lon ne ma jamais faite, souffla-t-elle.

Mon mari dit que cest bon pour les chiens de se lcher le trou de balle et le reste! Son franais navait rien dacadmique, ce qui changeait de limage de princesse des mille et une nuits quon sattendait trouver. Fige sur mon matelas, je ne bronchai pas quand elle me prit la main pour la plaquer sur sa chatte ouverte. Ctait comme si javais mis la paume sur une plaque chauffante.

La moiteur de son sexe qui billait, la mollesse de sa chair aux effluves musqus, tout cela me troublait. Des bouffes de chaleur menvelopprent Vas-y! Je sais que tu en meurs denvie, toi aussi! Je lai bien vu dans la cabine. Le dos raide sur le transat, je bougeai doucement les doigts, jusqu ce quelle me lche le poignet. Jexplorai sa fente baveuse, touchai ses grosses lvres, enfonai mon index jusqu lore de son vagin clos. Il marrivait souvent de me masturber entre deux petits amis, et l, ctait comme si je le faisais par procuration.

Je ne voyais rien de mal soulager le dsir dune autre femme. Je maventurai avec hardiesse en la pntrant avec un doigt, excite de sentir son orifice tremp se refermer autour de mes phalanges. Le bras tendu, je glissai bientt un second doigt. Yasmina rpondait mes caresses en se pinant les mamelons. Le brouhaha de la place de la Concorde nexistait plus, seul comptait pour moi son souffle irrgulier.

Elle bloqua ma main pour mobliger quitter mon transat. Je cdai sur-le-champ, incapable de lutter contre un dsir qui me faisait mouiller presque autant quelle. Posant les genoux sur le sol bois de la terrasse, je plaquai mes mains sur ses hanches, enfouis ma figure dans son pubis imberbe pour ne pas quelle voie ma mine fivreuse.

Mon nez disparut dans sa chatte imprgne de sueur, sa peau parfume exhalait des relents dpices. Mes narines scrasaient au-dessus de sa fente. Avec la pointe de ma langue, je gotais pour la premire fois une chatte.

Escort girl - Alysson Heffner - - Espace Culturel iwuwedun.tkc

Certes, javais dj tripot des copines de lyce, mais cela navait t que des jeux sans consquence. Mes joues me cuisaient en dcouvrant tant de vice en moi. Yasmina mencourageait en mattrapant par les paules pour que je la lche en profondeur. Ds que ma langue sintroduisit en entier dans son vagin en eau, je perdis tous mes repres. Je lapais son jus avec dlice, mes grognements se mlaient ses gmissements. La prochaine fois, tu viendras avec moi au hammam. Mes copines seront folles de toi! Pour la faire taire, je lui bouffai la chatte avec une audace grandissante.

Toutes mes pudeurs accumules au fil des ans svanouissaient. Je lchai ses hanches, mes mains remontrent jusqu ses seins brlants sous le soleil. Je lui pinais les mamelons pendant que ma langue se lovait dans son vagin tremp. Ses muscles intimes pressaient ma langue avec dextrit, preuve quelle ntait pas une novice en la matire. Quand Yasmina me repoussa, je crus que la partie tait finie, quelle souhaitait samuser autrement.

Au lieu de a, elle me tira la tte par les cheveux. Viens sur moi! Elle me fit signe quelle voulait que je me couche tte-bche sur elle. Aprs un coup dil sur la terrasse, imaginant dans un instant de parano que des paparazzi allaient nous prendre en photo, je mallongeai sur elle, ma chatte scrasant sur sa figure. Yasmina plaqua ses mains sur mes fesses, je replongeai ma figure entre ses cuisses suintant de mouille et de salive. Le transat gmissait sous notre poids, mais cela ne nous empcha pas de poursuivre nos bats.

Jamais je naurais cru quun jour, une femme me sucerait le clitoris, son doigt plant dans mon cul! Cest ce cadeau que me faisait Yasmina, dcide minitier des plaisirs de femmes. Son argent ne maurait pas autant comble. Elle cartait mes fesses pleines mains, sa langue allait de mon anus ma chatte toute molle. Je respirais par le nez, ma bouche englue dans sa chair musque. Cest moi qui jouis la premire, par manque dhabitude, cdant au trop-plein de plaisir.

Elle me laissa me calmer, pour savourer son tour un orgasme qui nous fit presque chavirer du transat sur lequel nous tions vautres. Quand elle hla la Philippine pour quelle nous apporte des rafrachissements, nous tions encore couches lune sur lautre. Cela ne parut pas surprendre la bonne, dont la frimousse insolente mincitait penser quelle avait lhabitude de ce genre de familiarit.

Yasmina me proposa ensuite daller avenue Montaigne, car elle tenait moffrir une babiole afin de sceller notre amiti naissante. Le soir mme, je montrais une Magali verte de jalousie une petite robe cinq mille euros, cadeau de ma nouvelle copine. Daprs Marco, les clients ne tarissaient pas dloges sur mes prestations. Cela me flattait, bien sr, mais je me demandais dans quel tat jallais finir lt autant minvestir avec certains clients Le sujet ntait jamais abord avec Marco, mais je voyais bien qu chacune de nos rencontres, il me dvisageait avec insistance.

A croire quil tait prt se faire passer pour un client pour avoir le plaisir de soffrir les services dune rousse incendiaire , comme il mappelait souvent. La veille du 14 Juillet, il minvita passer lagence sous le prtexte de rcuprer de la documentation pour une prochaine mission. Il tait vingt-deux heures, je sortais dune sance de cinma sur les Champs, mon quartier ftiche.

Je my rendis pied, esprant que Marco nallait pas me tenir la jambe trop longtemps. Jeus la surprise de voir sa sur Valeria ouvrir la porte, toute de noir vtue comme son habitude. Elle parut surprise de me voir, mais recula pour me laisser entrer. Son visage pas maquill, ses yeux cerns trahissaient une longue journe de travail.

Centres d'intérêt liés

Elle maccompagna au bureau de son frre, puis sclipsa en claquant la porte, comme si elle dsapprouvait ma prsence. Valeria a du sang sicilien dans les veines! Elle croit que je fricote avec toutes nos htesses! Au lieu de lhabituel caf, il me proposa une vodka orange. Croisant mon regard, Marco prit la tlcommande, fit dfiler la cassette. Je reconnus les murs de lagence, films au camscope. La fille se tenait le dos appuy au mur, sous un poster de la tour Eiffel.

Soudain, une voix inaudible lui demanda de dgrafer son bikini. Souriant de toutes ses dents blanches, la fille se dcolla du mur. Marco fit mine de couper limage. Ce nest quune de ces mannequins sans boulot qui viennent tenter leur chance chez nous! Mais aucune na tes qualits. Il acclra la bande, sarrta au moment o la fille tournait son cul vers lobjectif. Sans quon le lui demande, elle baissa son slip, montra ses fesses. Assis au bord de son bureau, Marco piait ma raction.

On peut arrter si tu veux. Ce nest quune petite aguicheuse! Je secouai la tte, curieuse de voir la suite. Je ne fus pas due. Limage trembla quand la fille sagenouilla devant lhomme qui tenait le camscope, dont on ne voyait que lombre sur le mur. Elle dfit sa braguette, sortit sa bite en rection. Debout prs de Marco, je sentis sa main se glisser sous ma jupe. Cela me rappelait le jour de notre rencontre, pendant la balade dans sa Smart. Il commena caresser mon cul, mine de rien, les yeux rivs sur la fille en train de sucer celui qui la filmait.

La bite en contre-plonge senfonait dans sa bouche, pendant quelle malaxait les couilles. Limage crue ne me choquait pas, au contraire. Et de sentir les doigts crisser sur mon slip en soie ajoutait au plaisir de voyeuse que je prenais voir la candidate prte tout pour obtenir une place. Combien de filles Marco senvoyait-il sous prtexte de choisir son personnel? Je compris mieux le regard de Valeria tout lheure. La fin nest pas terrible.

Il acclra encore, mempchant de profiter de la cassette. Aprs avoir pos la tlcommande, il fit glisser mon slip sur mes cuisses. Je ne le rabrouai pas, curieuse de voir jusquo il irait. Il sinterrompit pour boire au goulot, me passer la bouteille. Javalai une rasade, le sang fouett par lalcool, les nerfs en alerte. Aprs ce fut le tour de ma jupe, dont il tira la fermeture Eclair. Elle tomba mes pieds sans que je bouge. Marco abandonna sa position assise, se leva derrire moi, la bite lair.

Je navais rien entendu. A limage, il tait en train de prendre la fille en levrette. Je devinai ses gots, et tout naturellement, mcartai de lui pour lui tourner le dos, penche sur le bureau, renversant les stylos et des papiers. Avec mon cul nu offert, mon slip sur les chevilles, jtais sa merci. Le ronronnement du magntoscope emplissait la pice. Comme sil craignait que je change davis, Marco se plaqua contre moi. Je ne tavais pas fait venir pour a, me souffla-til loreille.

Toute sa mise en scne sentait la prmditation. Depuis le premier jour, il avait eu envie de me sauter. Et puis jtais sre que les clients lui avaient fait des confidences sur mon compte. Les mains cramponnes mes seins, il me pntra de la mme faon que la fille sur la vido. Jtais si mouille quil senfona jusqu la racine. Sa bite bien dure me trouait la chatte, ses doigts crasaient mes seins travers le soutiengorge.

Il en lcha un le temps de monter le son avec la tlcommande. La fille commenait jouir, il voulait me faire entendre ses cris. Cela lexcitait aussi: Je ne cherchais plus regarder la tl, savourant le va-et-vient de sa bite qui me chauffait la chatte.